Grooming Children for Jihad: The Islamic State

Grooming Children for Jihad: The Islamic State


Pourquoi on tue les infidèles ? Qu’ont fait les infidèles ? Ils tuent les musulmans. Car ils tuent les musulmans. Tous les infidèles ? Les infidèles d’Europe ? Les infidèles d’Europe, tous les infidèles. [L’ÉTAT ISLAMIQUE
PARTIE 2 SUR 5] [29 JUIN 2014]
[QG DE L’EIIL – RACCA, SYRIE] Après avoir balayé l’Irak en juin et pris le contrôle de Mossoul
et de Tikrit, l’État islamique – ou l’EI – a saisi de puissantes armes et militaires véhicules
fournis à l’armée irakienne par les États-Unis. Quasi immédiatement, un grand nombre
de ces armes ont été envoyées en Syrie dans le cadre de la guerre
contre le président Assad. Mais avant ça, elles ont été exhibées
dans les rues de Racca – le bastion de l’EIIL. La bataille pour les cœurs
et les esprits est importante pour l’EI et c’est un travail que Abou Mossa
prend très au sérieux. [ABOU MOSSA, ATTACHÉ DE PRESSE DE L’ÉTAT ISLAMIQUE]
La guerre a commencé il y a un certain temps. Vous n’avez jamais de moments
de détente avec votre famille ? Pour être honnête, non. Dans mon cas, non. Lors des dernières célébrations de l’Aïd,
j’ai dit à [mes enfants] que je ne leur achèterai pas de bonbons tant que les enfants de Deraa et de Homs
ne pourraient pas eux aussi le célébrer. Je ne retourne pas à la maison pour le plaisir. J’y vais seulement quand
c’est important ou que je suis malade. Sinon je n’y vais pas. Je n’y vais jamais. Ça veut dire que vous vivez
en permanence pour la guerre ? Oui. Honnêtement, la famille est ce qu’il y a de moins important. Il y a un but plus élevé. Il n’y aurait personne à défendre les musulmans si on restait tous en famille. Ici le bureau de presse.
On part filmer au bord de l’Euphrate. Vous pouvez venir avec le camion des prêches
et nous rejoindre là-bas ? Vous allez où ? À côté du nouveau pont sur l’Euphrate.
On va filmer là-bas. Attendez-moi jusqu’à ce que
je gère ça avec Cheikh Abou al-Baraa. On est des combattants. On espère être confrontés à des épreuves. On ne veut pas une vie de joie et de voyages
– des choses qui nous éloignent de Dieu. Plus la situation est difficile,
plus on est proches de Dieu. [RIVIÈRE DE L’EUPHRATE,
RACCA, SYRIE] Le contrôle des points d’eau est l’élément clé
de la bataille pour l’Irak et la Syrie. En juin dernier, la Turquie a fermé son barrage sur l’Euphrate, réduisant de façon significative la quantité
d’eau potable et d’énergie électrique dont l’Irak et la Syrie ont besoin. Je prie Dieu pour que l’apostat gouvernement [turc]
reconsidère sa décision. S’ils ne le font pas maintenant, on va reconsidérer ça
pour eux en libérant Istanbul. C’est une menace ? Oui, c’est une menace claire. S’ils n’ouvrent pas [le barrage],
on l’ouvrira depuis Istanbul, si Dieu le veut. L’homme du camion des prêches, celui que le bureau de presse
avait demandé par radio, était lui-aussi arrivé. [ABDULLAH LE BELGE, MEMBRE DE L’ÉTAT ISLAMIQUE]
Abdullah le Belge, comme il s’appelle, a voyagé de Belgique jusqu’au califat
avec son jeune fils. Les gens vous répondent ? Oui, de très nombreuses personnes
répondent [à notre appel], surtout les jeunes hommes. Je m’appelle Abdullah. Parle plus fort. Abdullah. Tu viens de Belgique
ou de l’État islamique ? Parle-lui, dis-lui que
tu es de l’État islamique. De l’État islamique. Tu veux retourner en Belgique ?
Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il y a là-bas [en Belgique] ? Des infidèles. On a quoi ici ? L’État islamique. Tu aimes l’État islamique ? T’es sûr ? Oui. Qu’est-ce que tu veux faire ? Devenir djihadiste ou martyr
lors d’une opération suicide ? Djihadiste. Pourquoi on tue les infidèles ? Debout. Qu’ont fait les infidèles ? Qu’ont fait les infidèles ? Ils tuent les musulmans. Car ils tuent les musulmans. Tous les infidèles ? Les infidèles d’Europe ? Les infidèles d’Europe, tous les infidèles. Selon la volonté de Dieu, le califat a été établi et on va
vous envahir comme vous nous avez envahis. On va capturer vos femmes comme
vous avez capturé les nôtres. On rendra vos enfants orphelins comme
vous avez rendu les nôtres orphelins. Takbir ! Dieu est grand. Takbir ! Dieu est grand. Takbir ! Dieu est grand. Mes frères, je promets devant Dieu que nous vivons dans une joie indescriptible. Nous pensons que cette génération d’enfants est la génération du califat. Si Dieu le veut, cette génération
combattra les infidèles, les apostats, les Américains et leurs alliés. La vraie doctrine a été transmise à ces enfants. Tous aiment combattre pour l’établissement
de l’État islamique et pour Dieu. Tu as quel âge ? 9 ans. Tu combats avec qui ? L’État islamique. Tu iras où après le Ramadan ? Au camp. Pourquoi ? Pour m’entraîner. T’entrainer à quoi ? Avec la Russe [la Kalachnikov]. Tu feras quoi après ? Combattre les Russes… L’Amérique. Les infidèles. Tu n’es pas trop jeune ?
Tu sais te servir d’une arme ? Tu as déjà tiré avec une arme ? Oui. Ceux qui ont moins de 15 ans vont au camp de la charia
pour en apprendre plus sur leurs principes et leur religion. Ceux qui ont plus de 16 ans
peuvent aller au camp militaire. Ils participent à des opérations militaires ? Oui, ceux qui ont plus de 16 ans et qui ont au préalable été enrôlés
dans les camps peuvent participer aux opérations militaires. Car Oussama Ibn Zaid [fils adoptif de Mahomet]
a conduit une armée quand il avait 17 ou 18 ans. Il a dirigé une armée contre les Romains. Au nom de Dieu,
je m’appelle Daoud et j’ai 14 ans. J’aimerais rejoindre l’État islamique en Irak
et en Syrie (l’EIIL) et tuer avec eux car ils combattent les infidèles et les apostats. L’État islamique n’a rien fait de mal et,
si Dieu le veut, ils n’en feront pas. Nous aimons l’État islamique. [CÉLÉBRATION DU CALIFAT, RACCA, SYRIE]
L’État islamique a été établi avec le sang des croyants. Chère oumma, une nouvelle aube se profile.
Attendez-vous donc à une grande victoire. Ce rassemblement célébrant l’établissement du califat n’était que l’un
parmi d’autres à être organisé par l’État islamique à travers la ville. Ces évènements servent aussi
à recruter des nouveaux membres. Je peux donner à manger
à ceux qui n’ont pas rompu le jeûne. Ils méritent le meilleur, si Dieu le veut. Soyez les bienvenus au premier festival
suivant la déclaration du califat islamique. Takbir ! Dieu est grand. Plus fort ! Takbir ! Dieu est grand. Vous êtes bons.
Que Dieu vous garde. Mes chers musulmans, c’est une bonne période
pour être fiers d’être musulmans. C’est la période où l’établissement
du califat islamique a été annoncé. Chères familles de Racca, je vous appelle à soutenir cet État. J’envoie un message à l’ennemi
et aux hypocrites [les Arabes laïcs]. L’État vivra, contre la volonté des hypocrites. L’État vivra, contre la volonté des laïcs. Ô Abou Bakr al-Baghdadi, toi qui terrifies l’ennemi. De belles vierges m’appellent,
enrôle-moi comme martyr. J’ai vécu en Europe pendant 25 ans,
mais j’ai toujours voulu partir sur des terres islamiques. On a quitté nos enfants et les jolies femmes, on lui a dit au revoir et on est venus sur la terre de l’honneur et du djihad,
là où je me sens en totale osmose. J’ai remarqué qu’il n’y avait que les enfants à nous dire
bonjour et à nous envoyer des baisers de loin, alors que les vieux nous regardent avec un air effrayé. Ils ne savent pas que nous sommes
les meilleurs de cette planète. Après les prophètes, viennent les moudjahidine. Takbir ! Dieu est grand. L’évènement a pris une tournure plus légère quand l’EI
a présenté son plus grand et son plus petit combattant. Qui a la plus grande main ? Répondez honnêtement.
Qui est le plus grand ? Moi ou lui ? Alors que la fin de la soirée s’approchait, il a été demandé
à la foule de prêter allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi. Nous prêtons allégeance… …au prince des croyants. …au prince des croyants. Abou Bakr al-Baghdadi. Abou Bakr al-Baghdadi. Quand je crie “le califat”, vous répondez “a été établi”. Le califat… …a été établi. Plus fort. Le califat… …a été établi. Plus fort. Le califat… …a été établi. Plus fort. Le califat… …a été établi. Tout mon respect à l’État
et à ses supporters qui le protègent. [À SUIVRE DANS LA PARTIE 3] On va se faire fouetter. On est dans une prison de l’État islamique. C’est votre femme ? Oui, si Dieu le veut. Tout d’abord, dites-lui de changer la matière de son voile. On les conseille de façon sympathique,
mais ceux qui n’obéissent pas seront forcés. [UNE PRODUCTION VICE NEWS]

11 thoughts on “Grooming Children for Jihad: The Islamic State

  1. What they got after thier children killed by forces….they manufacture terrorists…and they pay prices for that in form of their children's dead bodies…motherfucker jihadies..

  2. And YouTube won’t ban this BS. Come on, this is terrible. Poor children brainwashed, and now they fight for this demonic group

  3. The Muslims need protection from themselves. No one is out to get them, yet. If they continue on this path… Let's just hope they don't end up radicalising other religions to wage a war against them

  4. I love how they think they will beat us with Toyota’s when we have bullet proof cars and modern tanks while they are using tanks form the soviet era

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *